Garder le moral avec les Fleurs de Bach

Confinement : Garder le moral avec les Fleurs de Bach (1ère partie)


En cette période de confinement nos émotions sont malmenées. La période censée être de courte durée ne cesse de s’allonger et les incertitudes liées à l’avenir peuvent peser sur le moral.
Dans ce contexte, les Fleurs de Bach, méthode d’équilibrage des émotions mise au point il y a 80 ans par le Docteur Edouard Bach peuvent être d’une grande aide. 

Parmi les 38 fleurs dont il a identifié les bienfaits, certaines peuvent se révéler particulièrement utiles en ce moment pour booster votre moral. Néanmoins il faut bien avoir en tête (et c’est là toute leur richesse !) que les Fleurs de Bach ne traitent pas une émotion dans l’absolu (ex : la colère, la tristesse ou la peur au sens très large…) mais elles soignent un ressenti précis à l’instant présent. Ainsi, il n’existe pas une Fleur de Bach dont l’effet est de booster le moral. 

Les Fleurs vont venir ré-équilibrer l’état émotionnel qui a pour conséquence le fait que vous n’ayez pas le moral :

- La Mimule (Mimulus) > si votre moral est en berne parce que vous n’êtes pas sorti(e) une seule fois depuis le début du confinement de peur d’attraper le virus (la mimule permet de lutter contre une peur spécifique)
Les bénéfices de la Mimule : Vous donner le courage nécessaire pour affronter cette peur et vous permettre de faire cette sortie salvatrice qui pourra être réalisée seul(e) et peut-être tôt dans la journée, pour croiser un minimum de personnes !

- L’Hélianthème (Rock Rose) > si votre baisse de moral est liée au fait que vous avez une peur « panique » de « l’après » confinement mais sans savoir identifier pour quelle raison vous ressentez cette angoisse. Le fait que notre monde n’ait jamais vécu de situation de cette nature, que nous même n’ayons jamais vécu en confinement peut vraiment susciter ce type de peur. 
Les bénéfices de l’Hélianthème : Vous aider à retrouver le courage et la force d’esprit nécessaires pour affronter cette angoisse et la « délester » de son intensité.

- La Gentiane (Gentian) > si l’annonce du prolongement de ce confinement génère chez vous désespoir ou découragement, soit parce que ces quatre semaines supplémentaires vous semblent sans fin, soit parce que les modalités compliquées du déconfinement (qui pourra ré-ouvrir et quand ?) vous donnent l’impression que vous ne verrez jamais le bout du tunnel…Vous n’y croyez plus…
Les bénéfices de la Gentiane : Vous apporter force intérieure et espoir en l’avenir pour continuer d’avancer jusqu’à la fin de cette période.

- Le Charme (Hornbeam) > si votre moral est bas parce qu’après un mois de confinement, les journées commencent à vous sembler longues et vous commencez à avoir du mal à vous « y mettre » le matin en vous levant…
Les bénéfices du Charme : Vous re-donner le tonus et l’entrain qui vous permettront de re-dynamiser vos journées. 

- Le Marronnier blanc (White Chesnut) > si vous êtes démoralisé(e) parce que depuis le début du confinement et peut-être un peu plus encore depuis sa prolongation, vous avez tendance à ruminer des pensées répétitives incontrôlables : comment ça va se passer à partir du 11 mai, les enfants reprendront ils l’école en toute sécurité, pourra-t-on partir en vacances…. Vous n’avez pas de peurs à proprement parler mais vous ressassez sans cesse…
Les bénéfices du Marronnier blanc :  Vous apporter paix de l’esprit et clarté du mental et vous permettre de vivre plus sereinement l’instant présent.

Où acheter vos élixirs floraux ?
- En pharmacie 
- En magasin bio

Comment les utiliser ?
On peut utiliser d’1 à 7 Fleurs de Bach en simultané, une par déséquilibre émotionnel observé.
Vous pouvez ainsi
- soit prendre 2 gouttes de chaque élixir identifié, directement dans la bouche, 3 à 4 fois par jour tout au long de la journée (attention dans ce cas à ne pas toucher les contours de la bouche avec la pipette pour la garder stérile) ;
- soit vous procurer un flacon pipette/spray de 30ml (en pharmacie), y déposer deux gouttes de chacun des élixirs floraux souhaités (soit un total de 14 gouttes d’elixir si vous avez choisi 7 fleurs), compléter le flacon avec de l’eau de source (éviter l’eau minéralisée)
Durée d’utilisation des fleurs : 2 à 3 semaines, sans risque d’accoutumance.
N.B. : les Fleurs de Bach interviennent en complément et ne remplacent en aucun cas les traitements allopathiques ou de phytothérapie
*Sauf abstinence complète à l’alcool que les élixirs floraux contiennent en quantités faibles très faible (pas d’impact pour les enfants ou les femmes enceintes.) 

 

Florence Kowalski

Conseillère agréée en fleurs de Bach
au Centre de Médecines Naturelles de Savoie
24 rue du Commandant Joseph Perceval
73000 Chambéry

Retour à l'accueil